Herauskorritxe

Herauskorritxe...

C'est le nom basque inscrit sur la pierre votive de Tardets, pierre sculptée au 3ème siècle située au centre d'interprétation.

Herauskorritxe désignerait pour certains une entité prenant la forme d'une "poussière rouge"; pour d'autres, il s'agirait plutôt de "poussière terrifiante", mais dans les deux cas ces appellations s'appliquent à la foudre.

C'est aussi le nom que nous avons donné à l'espace d'interprétation de Mythologie basque de Tardets. Celui-ci traite des légendes de la mythologie basque, sous forme de vidéos, de dessins, de sculptures et de sons, lors d'un parcours libre.

Découvrez le Teaser !

Les légendes évoquées

  • Les jentilak

C'est l'un des mythes commun à la plupart des peuples du monde : les origines. Dans un décor-paysage blanc de blanc, qui évoque un monde neuf, vivent les Jentilak : le peuple des origines qui vivaient dans les Pyrénées et dans un éternel été. La vieille légende dit qu'un autre peuple prit la place des Jentilak.

  • La femme – la mort

La maison est le pivot de la société traditionnelle, elle protège les vivants mais aussi les ancêtres. Les femmes sont chargées d'entretenir le lien entre les morts et les vivants. Elles assurent une descendance en donnant la vie. Elles ont aussi une rôle qui les enferme dans un sacerdoce domestique. Elles annoncent le décès d'un membre de la famille.

  •  Le dragon d'Altzai

Le Dragon (ou le Serpent) est sans doute l'un des personnages mythiques le plus répandu sur la planète. En Pays basque plusieurs légendes le concernent et le montrent souvent menaçant mais aussi bienfaisant puisque lié à la fécondité. Ici dans la vallée de Soule, la légende raconte comment les bergers demandent au seigneur du village d'Altzai de tuer le dragon qui dévore leur brebis en montagne. Le seigneur demande à son fils d'assurer cette mission périlleuse. Dans une peau de vache, le jeune homme enferme de la poudre à fusil, des allumettes et des clous afin de constituer une machine infernale qu'il pose à l'entrée de la grotte servant de repaire au monstre. Quand le Dragon avale le gros paquet, il s'enflamme et s'envole vers l'ouest en rasant la cime des arbres de la forêt des Arbailles. On dit qu'il s'est noyé là-bas dans l'Océan. 

  • Basajaun et les laminak

Voyage dans l'imaginaire pour rencontrer Basajaun le maître qui règne sur les forêts et pour partir à l'affut des Laminak, les gardiennes des sources et des cours d'eau. Il participe la nuit à des rites magiques en dansant dans les cromlech d'Okabe. Quand aux Laminak, les légendes basques disent qu'elles passent leur temps près des ruisseaux pour peigner leur longue chevelure. Mais ce n'est que récemment qu'on dit qu'elles ont des cheveux blonds sans doute sous l'influence des mythes nordiques.

Découvrez le reportage de cette réalisation!

Centre d'interprétation de la Mythologie basque

2ème étage de l'Office de Tourisme
place centrale
64470 TARDETS-SORHOLUS
Tél. : 05 59 28 51 28


Ouvert aux horaires d'ouverture de l'OT

Entrée gratuite

Plaquette de présentation FR/EUS/ESP

Les + de la visite

Le filet suspendu

Le temps d'une pause, au cours de la visite, venez vous détendre sur le filet suspendu à 6m de hauteur. Un espace ludique et sensationnel!

La Pierre Votive de Tardets

La pierre dite de Tardets (classée Monument Historique), du 3ème siècle, hébergée dans l'espace.