Chemins de St Jacques de Compostelle

Dès le Xème siècle, les pèlerins ont emprunté quatre routes principales pour rejoindre le tombeau du Saint Patron de l’Espagne. Elles confluaient vers l’Aquitaine, avant d’alimenter le Camino Françès.

Trois des quatre voies jacobites convergeaient vers Ostabat, sur la colline de St Sauveur, pour gagner ensuite le col de Ronceveaux ; la quatrième aboutissait au col du Somport. Les pèlerins traversèrent la Soule par plusieurs chemins, pour rejoindre Ostabat ou Roncal en Espagne.

 

Carte des voies de St Jacques de Compostelle - (Copyright) Site mairie Ordiarp

C’est au XIIème siècle que le pèlerinage fut le plus intense. De cette époque date l’implantation des commanderies, prieurés, hôpitaux…


A ne pas manquer en Soule :

>